Inspirez-vous de la permaculture pour prendre soin de votre jardin en novembre

Sommaire
Au mois de novembre, c'est le moment idéal pour prendre soin de votre jardin et préparer les prochains mois de travail. Si vous êtes un passionné de jardinage, vous savez déjà que la permaculture est une méthode qui permet de cultiver de manière durable et respectueuse de l'environnement. Dans cet article, nous allons vous présenter différentes techniques et astuces inspirées de la permaculture pour entretenir votre jardin en novembre.

Le compostage : un allié pour votre jardin

Le compostage est une pratique incontournable en permaculture. Au mois de novembre, vous pouvez commencer à préparer votre compost pour l'année suivante. Il est important de veiller à équilibrer votre compost en ajoutant des matières riches en azote (épluchures de légumes, tontes de gazon) et en carbone (feuilles mortes, petites branches). Vous pouvez également intégrer des déchets ménagers biodégradables tels que le marc de café, les coquilles d'œufs ou encore les restes de fruits et légumes.

Une fois que vous avez constitué votre tas de compost, pensez à le retourner régulièrement pour favoriser la décomposition. En novembre, vous pouvez également ajouter du compost mature à votre jardin pour enrichir le sol en nutriments et favoriser la croissance des végétaux.

L'entretien des arbres et arbustes en novembre

Au mois de novembre, il est important de prendre soin de vos arbres et arbustes pour les protéger du froid et des potentielles maladies. Vous pouvez commencer par tailler les branches mortes ou abîmées afin d'éviter la propagation d'éventuelles infections. Pensez également à élaguer les arbres et arbustes pour leur donner une forme harmonieuse et favoriser leur développement.

N'oubliez pas de pailler les pieds de vos arbres et arbustes en ajoutant une couche de feuilles mortes ou de paille. Cela permettra de protéger les racines du froid et de maintenir une bonne hydratation du sol.

Protéger les plantes fragiles du froid

En novembre, les températures commencent à baisser et il peut être nécessaire de protéger certaines plantes fragiles du froid. Les plantes en pot sont particulièrement vulnérables, pensez donc à les rentrer à l'intérieur ou à les protéger avec un voile d'hivernage.

Pour les plantes en pleine terre, vous pouvez les recouvrir d'un voile d'hivernage ou d'un film plastique transparent. Veillez à laisser un espace entre les plantes et le voile afin de favoriser la circulation de l'air.

L'agencement du jardin en permaculture

La permaculture repose sur une approche globale du jardin, où chaque élément est pensé en fonction de ses interactions avec les autres. Au mois de novembre, vous pouvez réfléchir à l'agencement de votre jardin en prenant en compte les différents principes de la permaculture.

Pensez à créer des zones dédiées à la biodiversité en laissant pousser des plantes sauvages ou en installant des nichoirs à oiseaux et des abris pour les insectes. Ces zones permettront d'attirer les auxiliaires du jardin et de favoriser un équilibre naturel entre les différentes espèces.

Les cultures d'hiver en permaculture

En novembre, il est possible de continuer à cultiver certains légumes en permaculture, même en hiver. Les légumes racines tels que les carottes, les navets ou les radis peuvent être semés ou plantés en novembre et récoltés au printemps suivant.

Les légumes à feuilles comme les épinards ou les bettes peuvent également être cultivés en hiver. Il est préférable de les protéger avec un voile d'hivernage pour éviter les gels trop intenses.

La récupération de l'eau en permaculture

La permaculture encourage également la récupération de l'eau de pluie pour l'irrigation du jardin. Au mois de novembre, vous pouvez installer des cuves de récupération d'eau de pluie et des gouttières sur votre maison ou votre abri de jardin afin de collecter l'eau de pluie.

Lorsque vous arrosez vos plantes, pensez à utiliser cette eau récupérée plutôt que de puiser dans les ressources en eau potable.

Conclusion

En suivant les principes de la permaculture, vous pouvez prendre soin de votre jardin de manière durable et respectueuse de l'environnement. Les différentes techniques et astuces présentées dans cet article vous permettront d'entretenir votre jardin en novembre et de vous préparer pour les prochains mois de travail. N'hésitez pas à vous inspirer de la permaculture et à adapter les pratiques à votre jardin. Vous verrez à quel point ces méthodes peuvent être bénéfiques pour la santé de vos plantes et de votre jardin.

FAQ

  • Qu'est-ce que la permaculture ? La permaculture est une méthode de jardinage qui vise à cultiver de manière durable et respectueuse de l'environnement. Elle se base sur le respect des écosystèmes naturels et cherche à recréer ces écosystèmes dans les jardins.

  • Comment préparer son compost en novembre ? En novembre, vous pouvez commencer à constituer votre tas de compost en mélangeant des matières riches en azote et en carbone. N'oubliez pas de retourner régulièrement votre compost pour favoriser la décomposition.

  • Comment protéger ses plantes fragiles du froid en novembre ? Pour protéger vos plantes fragiles du froid en novembre, vous pouvez les rentrer à l'intérieur ou les recouvrir d'un voile d'hivernage. Veillez à laisser un espace entre les plantes et le voile pour favoriser la circulation de l'air.

  • Quelles sont les cultures possibles en permaculture en novembre ? En permaculture, il est possible de continuer à cultiver certains légumes en hiver, tels que les légumes racines (carottes, navets, radis) ou les légumes à feuilles (épinards, bettes).

  • Comment récupérer l'eau de pluie en permaculture ? Pour récupérer l'eau de pluie en permaculture, vous pouvez installer des cuves de récupération d'eau de pluie et des gouttières sur votre maison ou votre abri de jardin. Cette eau pourra ensuite être utilisée pour l'arrosage du jardin.


17 octobre 2023
Écrit par Baptiste Caron